Identifiez-vous :

Mot de passe :


Mot de passe perdu
Nous rejoindre
Retour ? l'accueil
 
Le club TSF Le magazine Petites annonces Bonnes adresses Radiomail Schémathèque Je suis perdu
 
Événements TSF
Retrouvez jour après jour les événements TSF, expositions, bourses, ventes, salons en rapport avec la TSF, la reproduction du son, le radioamateurisme, etc. :
> Sur votre agenda...
Le reportage et les photos des événements TSF les plus marquants :
> Comptes-rendus de bourses, expos, etc.
Organisateurs, adhérents... partagez une info avec les radiofilistes
> Annoncer une manifestation
 
Navigation
Événements
> Agenda des bourses et expos TSF
> Comptes-rendus de bourses et expos TSF
> Annoncez votre manifestation
Schémathèque, notices, documentation
> Accéder au service
> Contenu des CD et DVD Rétrodocs
La boutique radiofil
> Librairie
> Composants
> CD et DVD-roms
> Boîtes de tubes vides
> Reliures pour le magazine
Téléchargements
> Calcul d'un cadre à deux enroulements
> Articles du magazine
Radiomail
Rétro-forum, le forum des passionnés de TSF
Magazine
> Présentation du magazine
> Le dernier magazine
> Les anciens numéros de Radiofil magazine
Adresses utiles
> Boutiques TSF
> Musées
> Associations et radio-clubs
Sites web sur la TSF
> France
> Europe
> États-Unis
> Autres pays
Qui sommes-nous ?
> Présentation du club
> Trombinoscope
> Tarif des adhésions
> Adhérer en ligne
> Comment nous rejoindre
> Nous contacter
 

Agenda de la TSF
Comptes-rendus
Annoncer une manifestation
 
<< Retour à la liste des manifestations
9 mars 2013

Viry-Châtillon (91) — Viry-TSF : stages d’initiation au dépannage TSF (2e session)

Ce compte-rendu a été publié dans le n° 55 de Radiofil magazine.
  • photo 1
  • photo 2
  • photo 3
  • photo 4
  • photo 5
Pour stopper le défilement, survoler les photos avec la souris. Cliquer sur une vignette pour agrandir.
VIRY-TSF, c’est le nom donné aux stages d’initiation au dépannage des anciens postes à lampes, stages organisés par le radio-club F5KEE de Viry-Châtillon (dans l’Es­sonne) et par Radiofil. La deuxième session s’est tenue les samedi 9 et dimanche 10 mars 2013. Elle a accueilli sept participants qui ont apporté chacun plusieurs postes à réparer.
 
Le radio-club F5KEE est dynamiquement présidé par Eric Billia et dispose de magnifiques locaux au sein de la Maison des Associations (http://f5kee.free.fr/). Dans la salle de réunion, les branchements secteur des sept tables étaient sécurisés par un différentiel 30 mA, un transformateur d’isolement et un véritable transformateur 220/110.
 
Georges Ricaud (F6CER), André Bichelberger (F1HVB), Franck Sutton (F5TMB) et moi-même (F5FOD) avons animé cette session ; Eric Heidrich (F5TKA) en a assuré la logistique.
 
Après quelques rappels indispensables concernant la sécurité et les premiers contrôles à effectuer, les fers à souder ont chauffé, les haut-parleurs ont crié, des condensateurs ont explosé, de la fumée s’est échappée… Fabri­cando fit faber, disaient les Anciens ! Le lendemain : exposés sur la structure du superhétérodyne et le fonctionnement de la triode.
 
Quelques points remarquables, en vrac :
 
— un poste avec son CV trois cages et un transfo MF tous deux sous le châssis ;
 
— un étage FM qui dérivait en fréquence, le défaut provenant d’une résistance et non d’un condensateur ;
 
— un vrai transformateur d’alimentation dont un seul secondaire était utilisé (6,3 V), la HT étant fabriquée directement depuis le secteur…
 
À la fin du stage, un large tour de table nous a amenés aux conclusions suivantes :
 
— les niveaux des stagiaires sont en général très différents ;
 
— un poste réparé ne signifie pas forcément « un poste compris » ;
 
— « un poste compris » ne signifie pas toujours « J’ai compris comment ça mar­che ! » ;
 
— et « J’ai compris comment ça marche ! » ne signifie pas systématiquement « Je saurai réparer un autre poste ! ».
 
Rien de nouveau ni de surprenant.
 
L’idée nous est donc venue de mettre sur pied une formation non pas au dépannage mais à la compréhension de la radioélectricité à tubes (dans une optique de futures réparations quand même), en utilisant « des postes étalons », des méthodes visuelles et/ou interactives.
 
Le tout est de fixer clairement le niveau de départ : on ne peut faire de miracles en deux jours ni remplacer une année complète de formation. Objectif : octobre 2013.
 
Une autre idée pratique est également dans les cartons... mais patience !

Jean-Pierre Waymel

Le club TSF Le magazine Petites annonces Bonnes adresses Je suis perdu Schémathèque Agenda des manifestations Comptes-rendus Liens Espace adhérents
© Radiofil 2004 - 2017