Identifiez-vous :

Mot de passe :


Mot de passe perdu
Nous rejoindre
Retour ? l'accueil
 
Le club TSF Le magazine Petites annonces Bonnes adresses Radiomail Schémathèque Je suis perdu
 
Événements TSF
Retrouvez jour après jour les événements TSF, expositions, bourses, ventes, salons en rapport avec la TSF, la reproduction du son, le radioamateurisme, etc. :
> Sur votre agenda...
Le reportage et les photos des événements TSF les plus marquants :
> Comptes-rendus de bourses, expos, etc.
Organisateurs, adhérents... partagez une info avec les radiofilistes
> Annoncer une manifestation
 
Navigation
Événements
> Agenda des bourses et expos TSF
> Comptes-rendus de bourses et expos TSF
> Annoncez votre manifestation
Schémathèque, notices, documentation
> Accéder au service
> Contenu des CD et DVD Rétrodocs
La boutique radiofil
> Librairie
> Composants
> CD et DVD-roms
> Boîtes de tubes vides
> Reliures pour le magazine
Téléchargements
> Calcul d'un cadre à deux enroulements
> Articles du magazine
Radiomail
Rétro-forum, le forum des passionnés de TSF
Magazine
> Présentation du magazine
> Le dernier magazine
> Les anciens numéros de Radiofil magazine
Adresses utiles
> Boutiques TSF
> Musées
> Associations et radio-clubs
Sites web sur la TSF
> France
> Europe
> États-Unis
> Autres pays
Qui sommes-nous ?
> Présentation du club
> Trombinoscope
> Tarif des adhésions
> Adhérer en ligne
> Comment nous rejoindre
> Nous contacter
 

Agenda de la TSF
Comptes-rendus
Annoncer une manifestation
 
<< Retour à la liste des manifestations
12 octobre 2003

Orsay (91) — Orsay: un pari risqué… un défi relevé

Ce compte-rendu a été publié dans le n° 52 de Rétro-phonia magazine.
  • photo 1
  • photo 2
  • photo 3
  • photo 4
  • photo 5
  • photo 6
  • photo 7
  • photo 8
  • photo 9
  • photo 10
  • photo 11
  • photo 12
  • photo 13
  • photo 14
  • photo 15
  • photo 16
  • photo 17
  • photo 18
  • photo 19
  • photo 20
  • photo 21
  • photo 22
Pour stopper le défilement, survoler les photos avec la souris. Cliquer sur une vignette pour agrandir.
Un pari risqué… un défi relevé
 
Cette manifestation était un pari risqué entre votre club et la municipalité d’Orsay en banlieue parisienne. En effet, Rétro-Phonia a été sollicitée à l’occasion du salon des antiquités scientifiques, dans le cadre de la semaine scientifique d’Orsay, pour présenter une exposition représentative de l’histoire de la T.S.F. et organiser une bourse d’échanges. Nos interlocuteurs souhaitaient un grand événement et une rigueur de l’organisation. Nous avons relevé le défi et c’est Michel Martin (R-Ph 1619) qui a pris la responsabilité de l’organisation en collaboration avec les services techniques de la ville.
 
En ce dimanche 12 octobre, la place Jacques-Tati ressemblait à un village de la T.S.F. La salle d’expo habituelle était consacrée aux curiosités scientifiques présentées chaque année au sein de ce salon (objets et documentations anciennes consacrés à l’astronomie, la médecine, la photographie, la navigation, etc.) et accueillait une trentaine d’exposants.
 
A l’extérieur, la ville avait mis à notre disposition 6 chapiteaux en toile répartis sur l’espace vert attenant à la salle Jacques-Tati. Chacun d’eux était équipé de tables recouvertes de feutrine et le secteur 220 V était disponible dans chaque site.
 
34 exposants rétrophonistes se sont partagé cet espace et ont tous parfaitement joué le jeu en respectant la règle de départ : gratuité de participation sous réserve de consacrer une partie de chaque stand à l’exposition des plus belles pièces de leur collection.
 
Trois salles à la disposition des visiteurs
 
L’une présentait une rétrospective fidèle de la production Philips de l’origine jusqu’aux années 1950, au travers de tous les modèles que chaque collectionneur rêve de posséder. C’est Marie-Jeanne et Alain Donavy qui ont mis leur collection à disposition et qui ont répondu à toutes les questions des curieux comme des spécialistes (photo en haut à droite).
 
Une seconde salle regroupait les postes du début de la radio : galène, lampes extérieures, postes batterie. Jean-Claude Montagné (président de l’A.E.A.), Serge Logez et quelques adhérents avaient amené des pièces particulièrement attractives (photos en bas à droite).
 
La dernière salle était très pédagogique : Stéphane Maréchal a eu l’idée de proposer aux visiteurs une démonstration pratique du fonctionnement de la T.S.F. Pour ce faire, il avait déployé les grands moyens : autour d’un châssis fonctionnel et dans lequel on pouvait facilement repérer les lampes et les composants, quantité d’équipements de mesure pCermettaient de comprendre le cheminement du signal (photo ci-contre à gauche).
 
Un générateur radio fréquence, un générateur basse fréquence et plusieurs oscilloscopes permettaient de « palper » le signal et démystifier ainsi toute magie dans la réception des ondes.
 
Pour les amateurs déjà plus avertis, Stéphane avait monté une manipulation montrant le principe de la wobulation utilisée dans les réglages des moyennes fréquences des récepteurs. Là encore, un oscilloscope illustrait parfaitement l’expérience. Ce stand fut pris d’assaut en permanence tant par les néophytes qui avaient soif de connaître les secrets de la T.S.F. que par les jeunes techniciens trouvant ici le moyen de perfectionner leurs connaissances.
 
Cette expérience fut un grand succès et devra certainement être renouvelée lors de prochaines manifestations.
 
Activité exceptionnelle de la bourse
 
L’activité de la bourse (achats, ventes, échanges) fut très dense dès l’ouverture (9 heures) et ce, quasiment jusqu’à la fermeture (18 heures), ce qui est assez exceptionnel dans ce type de manifestation où passé 14 heures les visiteurs se font rares ce qui incite les exposants à plier bagage.
 
Un chapiteau était dédié aux associations. Le président de l’A.E.A. présentait l’activité ainsi que la plupart des ouvrages édités par le club. Georges Salvini assurait la présence du C.H.C.R. au sein de son stand d’exposition.
 
Côté Rétro-Phonia ce fut l’affluence des grands jours. Malgré la présence de Andrée et Jean-Pierre Tonnelier (la boutique), de Serge Logez (trésorier), de Michel Roudier (qui a soutenu la logistique lors des phases d’installation) et de votre serviteur et de son épouse, il fut très difficile de consacrer tout le temps souhaité à chaque adhérent qui a eu la gentillesse de nous rendre visite.
 
De nombreux nouveaux amateurs ont découvert le club et nous avons battu le record d’adhésions lors d’une bourse : 14 nouveaux adhérents ont rejoint l’association et semblaient heureux de s’apercevoir qu’ils n’étaient pas seuls au monde à s’intéresser à la T.S.F. !
 
Une mention spéciale pour l’accueil
 
Monsieur Ohlmann, adjoint au maire et Monsieur Dolveck, responsable de la communication pour la ville, ainsi que toute l’équipe du service technique de la ville (une dizaine de personnes) n’ont pas ménagé leur peine pour nous être agréables.
 
Des hôtesses passaient régulièrement auprès de chaque exposant pour leur proposer des boissons fraîches ou du café ou même de les remplacer quelques instants afin qu’ils profitent eux aussi de la visite de l’expo !
 
Le repas du midi a été offert par la municipalité à tous les exposants, au sein d’une très jolie demeure ancienne proche du lieu d’exposition. Chaque fois que nous sollicitions un renseignement ou une faveur auprès des services de la ville, nous avons toujours été accueillis avec convivialité, amabilité et efficacité.
 
La police municipale a organisé avec le sourire la gestion des parkings et de la circulation et à l’unanimité les exposants sont venus déclarer, lors de leur départ, à quel point ils étaient satisfaits de la qualité de l’organisation.
 
Analyse d’un succès
 
On pouvait attendre quelques cafouillages lors d’une première édition d’un tel événement, mais il n’en fut rien. Analyse d’un succès : au moins quatre facteurs sont à l’origine de la réussite globale.
 
– Un lieu d’accueil et une volonté de nos hôtes à mettre en œuvre les moyens de leur ambition. C’est exactement ce qu’a fait l’équipe de la municipalité d’Orsay.
 
– Une confiance totale entre les partenaires : chacun s’est occupé de ce qu’il connaît et n’a pas débordé sur les prérogatives de l’autre.
 
– Un manager rigoureux, pointilleux, omniprésent, pour s’assurer que tout « roule » : Michel Martin. Il a été le chef d’orchestre pour Rétro-Phonia et s’est chargé des relations et des négociations avec la ville. Un grand merci à son sens commercial qui a permis à votre club de gagner la confiance de son partenaire et à son sens de l’organisation qui ne souffre pas l’à-peu-près.
 
– La participation des adhérents tant exposants que visiteurs qui ont accepté de s’engager dans cette première édition.
 
Un bilan très positif
 
À la fin de la journée, nous nous sommes réunis entre partenaires pour faire un bilan de la manifestation. Nous avons conclu que cette expérience pourrait durablement s’installer. La municipalité, parfaitement convaincue de l’intérêt de l’objet de notre club, a proposé des locaux plus vastes pour l’année prochaine et une communication encore améliorée.
 
De notre côté, nous nous sommes engagés à sensibiliser les adhérents afin que la partie exposition soit encore plus étoffée, et les candidats à la bourse encore plus nombreux.
 
La soirée thématique
 
du 17 octobre
 
Pour clore cette semaine scientifique, Rétro-Phonia et l’A.E.A. ont participé à une soirée thématique consacrée à la radiodiffusion ancienne, le vendredi 17 octobre. D’abord autour d’un repas très convivial qui a regroupé une vingtaine de convives invités par Madame le Maire, présente. Après ce dîner, la soirée-débat au sein de l’auditorium. La salle était quasiment comble.
 
La soirée fut animée par Jean-Yves Casga. Côté souvenirs et anecdotes de la radio, c’est Jacques Pradel, invité, qui a raconté ses expériences et évoqué l’ambiance des studios de radio de l’époque. Côté technique, Jean-Claude Montagné a exposé les grandes lignes de l’histoire de la T.S.F. et les principales étapes de ce qui est devenu la radio.
 
Les auditeurs furent attentifs à ce moment nostalgique et certains sont certainement repartis avec quelques souvenirs ravivés par cette soirée.
 
D. Werbrouck / Serge Logez.

Daniel Werbrouck, Serge Logez

Le club TSF Le magazine Petites annonces Bonnes adresses Je suis perdu Schémathèque Agenda des manifestations Comptes-rendus Liens Espace adhérents
© Radiofil 2004 - 2017