Identifiez-vous :

Mot de passe :


Mot de passe perdu
Nous rejoindre
Retour  l'accueil
 
Le club TSF Le magazine Petites annonces Bonnes adresses Radiomail Schémathèque Je suis perdu
 
Le magazine
Radiofil magazine est le seul magazine français de TSF à proposer 68 pages tous les deux mois.
> Présentation du magazine
> Le dernier magazine
> Anciens numéros de Radiofil magazine
> Anciens numéros du Bulletin de l'AEA
> Anciens numéros du Bulletin de l'AEA 1re série
> Anciens numéros de Rétro-phonia magazine
> Rechercher un article dans le sommaire général
> Articles en téléchargement
 
Navigation
Événements
> Agenda des bourses et expos TSF
> Comptes-rendus de bourses et expos TSF
> Annoncez votre manifestation
Schémathèque, notices, documentation
> Accéder au service
> Contenu des CD et DVD Rétrodocs
La boutique radiofil
> Librairie
> Composants
> CD et DVD-roms
> Boîtes de tubes vides
> Reliures pour le magazine
Téléchargements
> Calcul d'un cadre à deux enroulements
> Articles du magazine
Radiomail
Rétro-forum, le forum des passionnés de TSF
Magazine
> Présentation du magazine
> Le dernier magazine
> Les anciens numéros de Radiofil magazine
Adresses utiles
> Boutiques TSF
> Musées
> Associations et radio-clubs
Sites web sur la TSF
> France
> Europe
> États-Unis
> Autres pays
Qui sommes-nous ?
> Présentation du club
> Trombinoscope
> Tarif des adhésions
> Adhérer en ligne
> Comment nous rejoindre
> Nous contacter
 
 

Présentation
Sommaire du magazine
Sommaire général
Soumettre un article
Téléchargement
Sommaire de Radiofil magazine 81
<< Précédent juillet-août 2017 Suivant >>
Couverture magazine
 

Courrier des radiofilistes :
CDR N°81

Restauration :
Le premier poste à transistors chez General Electric de Jean-Pierre Tonnelier.
Lors de notre assemblée générale du 24 mars 2012 à Saint-Fargeau, un très bon ami m’offrit un Pocket US type 675 GE avec sa housse d’origine en cuir et son écouteur dans la pochette. Il pèse 340 grammes, ses dimensions sont de 80 x 140 x 35 mm. Son coffret en plastique a été décliné en différentes teintes, chacun portant une référence différente : 675 noir, 676 ivoire, 677 rouge, 678 vert, etc.

Doc technique :
Le poste Barlow-Wadley XRC30 de Yves Antonini.
Curieux, car ce poste utilise une technique HF assez particulière, rarement rencontrée. Déjà, il se situe entre le récepteur de trafic et le poste classique grand public. Cou­vrant de 500 kHz à 30 MHz (pas de gamme GO), dans les modes AM/SSB/CW, il est plutôt destiné aux écouteurs avertis (SWL) et passionnés d’ondes courtes. J’ai trouvé ce poste, poussiéreux mais en très bon état apparent, le dimanche 19 juin 2011 sur un marché aux puces à Croix, près de Roubaix, dans le 59. Je connais­sais déjà, mais de mémoire assez vague, l’intérêt de ce récepteur, mais le vendeur, non spécialiste, avait trouvé ce poste assez quelconque ! Il me l’avait d’abord proposé à 5 euros, mais comme par principe je marchande toujours, même pour de petits prix, je l’ai finalement emporté pour 4 euros. Une très bonne affaire…

Au fil du web :
Au fil du forum
Au sujet des lampemètres
Dans cette édition, le sujet de la discussion porte sur les lampemètres et la réalisation des fameux camemberts qui équipent certains lampemètres Metrix.

Histoire des hommes :
Un grand savant oublié : Camille Tissot
À l’occasion du centenaire de la mort de Camille Papin Tissot, la revue a souhaité revenir sur la carrière de ce grand savant, aujourd’hui quelque peu oublié.

Histoire des techniques :
La transmission de l'heure de Jean-Luc Desgrez.
À la fin du XIXe siècle, la T.S.F. (télégraphie sans fil) a pris son essor et a vu ses domaines d’application se multiplier ; la diffusion de signaux horaires a bénéficié de ces progrès pour s’effectuer sur des distances de plus en plus grandes. Les lignes qui suivent ont essentiellement été tirées d’un très vieil ouvrage du début de la T.S.F., il faut donc se transporter en 1914.

Reportage :
Le centre émetteur de RMC à Roumoules de Daniel Werbrouck.
Première partie
Ayant collaboré aux services techniques de RMC de 1975 à 1980 (c’était encore Radio Monte-Carlo), j’ai eu l’occasion de passer quelques jours en mission au centre émetteur de Roumoules, inauguré en 1974, afin d’y mener une campagne de mesures et d’évaluation de la qualité audio du signal émis. Quarante ans plus tard, la passion de la radiodiffusion ne m’ayant pas encore quitté — et nostalgie oblige — l’envie fut forte de revisiter ce lieu d’exception dont l’avenir est sans doute incertain, mais qui reste pour l’heure le dernier centre émetteur ondes longues et ondes moyennes encore en exploitation (avec de la modulation) sur le territoire français et aussi l’un des plus puissants du monde dans sa catégorie. Mon ex-statut de collaborateur simplifia l’obtention des autorisations nécessaires pour effectuer ce reportage ; la gentillesse et la compétence du chef de centre, Pascal Penella, ont fait le reste.

Atelier :
Les bobinages en gabion de Jean Cudraz.
Ces bobinages sont réalisés sur un support comportant un nombre impair de chevilles ou clous et arrangés comme un fond de panier, mais en hauteur. Les spires sont ensuite cousues ou bien collées sur la tranche. On obtient ainsi un bobinage très aéré et d’excellente qualité qui connut un grand succès vers 1930. On les appelle aussi bobinage en flanc de panier.

Le club TSF Le magazine Petites annonces Bonnes adresses Je suis perdu Schémathèque Agenda des manifestations Comptes-rendus Liens Espace adhérents
© Radiofil 2004 - 2017