Identifiez-vous :

Mot de passe :


Mot de passe perdu
Nous rejoindre
Retour  l'accueil
 
Le club TSF Le magazine Petites annonces Bonnes adresses Radiomail Schémathèque Je suis perdu
 
Le magazine
Radiofil magazine est le seul magazine français de TSF à proposer 68 pages tous les deux mois.
> Présentation du magazine
> Le dernier magazine
> Anciens numéros de Radiofil magazine
> Anciens numéros du Bulletin de l'AEA
> Anciens numéros du Bulletin de l'AEA 1re série
> Anciens numéros de Rétro-phonia magazine
> Rechercher un article dans le sommaire général
> Articles en téléchargement
 
Navigation
Événements
> Agenda des bourses et expos TSF
> Comptes-rendus de bourses et expos TSF
> Annoncez votre manifestation
Schémathèque, notices, documentation
> Accéder au service
> Contenu des CD et DVD Rétrodocs
La boutique radiofil
> Librairie
> Composants
> CD et DVD-roms
> Boîtes de tubes vides
> Reliures pour le magazine
Téléchargements
> Calcul d'un cadre à deux enroulements
> Articles du magazine
Radiomail
Rétro-forum, le forum des passionnés de TSF
Magazine
> Présentation du magazine
> Le dernier magazine
> Les anciens numéros de Radiofil magazine
Adresses utiles
> Boutiques TSF
> Musées
> Associations et radio-clubs
Sites web sur la TSF
> France
> Europe
> États-Unis
> Autres pays
Qui sommes-nous ?
> Présentation du club
> Trombinoscope
> Tarif des adhésions
> Adhérer en ligne
> Comment nous rejoindre
> Nous contacter
 
 

Présentation
Sommaire du magazine
Sommaire général
Soumettre un article
Téléchargement
Sommaire de Radiofil magazine 80
<< Précédent mai-juin 2017 Suivant >>
Couverture magazine
 

Restauration :
Le récepteur de trafic Metox REC8543 STPP de Jean-Paul Delattre.
J’ai récupéré il y a quelque temps ce récepteur Metox (numéro de série 4006) que l’on trouvait autrefois sur des publicités de vendeurs de surplus, et je me suis décidé à rendre la parole à ce vénérable récepteur. Celui-ci aurait permis au premier propriétaire de recevoir des émissions du fameux cuirassé allemand, le Bismark (figure 1) , lors de son mouillage à Brest. Cela semble impossible car si le récepteur date de 1943 il n’a pu recevoir une émission d’un bâtiment coulé en mai 1941. Par ailleurs le Bismarck n’a jamais été à Brest, seuls d’autres bâtiments comme le Prinz Eugen ou le Gneseinau ont mouillé à Brest mais ce n’était ni au cours de l’année 1943 ni après. Dans une deuxième hypothèse, le récepteur Metox était fabriqué avant 1941 et le Bismarck était alors en route vers Brest pour réparations et avitaillement peu de temps avant qu’il ne soit coulé à 650 kilomètres à l’ouest.

Parlons technique :
L'Électronicifil se met aux semi-conducteurs de Gérard Prieur.
2e partie
Quand on réalise des expérimentations sur des tubes, même « modernes », on est souvent confronté à des problèmes difficiles à résoudre simplement en restant dans la physique du vide. Dans de nombreux cas, l’emploi de semi-conducteurs issus de la physique du solide peut grandement aider le concepteur. Cette série d’articles est là pour vous donner quelques idées ou pour vous convaincre des simplifications obtenues.

Réalisation :
Un récepteur FM à superréaction à un seul tube de Daniel Maignan.
Ce montage économique met à profit les étonnantes possibilités de la technique de réception à superréaction, un peu oubliée aujourd’hui. Bien que le procédé n’atteigne pas les performances du changement de fréquence plus compliqué, il n’en est pas moins vrai que les résultats obtenus, en terme de sensibilité, avec un appareil bien conçu et bien construit, sont absolument remarquables. Pour recevoir la FM, la transformation des variations de fréquence de la modulation en variations d’amplitude est produite en se calant sur le flanc de la courbe de réponse du circuit ; cependant avec la superréaction, la réception de la FM est entachée de distorsion et de bruit de fond. Par conséquent, ce montage est d’un intérêt expérimental en FM, mais pourra servir à l’écoute du trafic aviation en AM.

Histoire des hommes :
Les grands raids aériens : la Croix du Sud
Avant la disparition du vol AF447 entre Rio de Janeiro et Paris en 2009 qui a bouleversé la France, il y avait déjà eu, il y a 81 ans, celle de Jean Mermoz qui, à bord de son avion La Croix du Sud, avait sombré en traversant lui aussi l’Atlantique, en route vers le Brésil.

Histoire des techniques :
Le DKE 38, radio de Telefunken de Wladimir Astratoff.
Deutschkleinempänger
Joseph Goebbels est nommé le 11 mars 1933 ministre de la Pro­pagande en Allemagne et se voit chargé de contrôler et de mettre en place la propagande. Quel­ques mois après sa prise de pouvoir il clame : « La radio est un moyen de propagande comparable à l’invention de l’imprimerie ». Pour faire réaliser un poste de radio à un prix abordable, il réunit les producteurs de radio et explique ses exigences. Il en résulte la sortie du VE 301 (figu­re 1), Volksempfänger (récepteur du peuple), le 301 signifiant la date de prise du pouvoir le 30 janvier 1933 par le régime nazi. Le poste coûte 76 marks, moitié moins que le prix du marché.
Le détecteur Chantecler de Serge Huart.
Je vous présente un objet rare. Il ne s’agit pas de la pomme de Steve Jobs, ni de Chantecler, cette spécialité toulonnaise, non plus du coq du Roman de Renart, et encore moins de la pièce de Edmond Rostand. Il s’agit d’un détecteur à galène...

Le club TSF Le magazine Petites annonces Bonnes adresses Je suis perdu Schémathèque Agenda des manifestations Comptes-rendus Liens Espace adhérents
© Radiofil 2004 - 2017