Identifiez-vous :

Mot de passe :


Mot de passe perdu
Nous rejoindre
Retour  l'accueil
 
Le club TSF Le magazine Petites annonces Bonnes adresses Radiomail Schémathèque Je suis perdu
 
Le magazine
Radiofil magazine est le seul magazine français de TSF à proposer 68 pages tous les deux mois.
> Présentation du magazine
> Le dernier magazine
> Anciens numéros de Radiofil magazine
> Anciens numéros du Bulletin de l'AEA
> Anciens numéros du Bulletin de l'AEA 1re série
> Anciens numéros de Rétro-phonia magazine
> Rechercher un article dans le sommaire général
> Articles en téléchargement
 
Navigation
Événements
> Agenda des bourses et expos TSF
> Comptes-rendus de bourses et expos TSF
> Annoncez votre manifestation
Schémathèque, notices, documentation
> Accéder au service
> Contenu des CD et DVD Rétrodocs
La boutique radiofil
> Librairie
> Composants
> CD et DVD-roms
> Boîtes de tubes vides
> Reliures pour le magazine
Téléchargements
> Calcul d'un cadre à deux enroulements
> Articles du magazine
Radiomail
Rétro-forum, le forum des passionnés de TSF
Magazine
> Présentation du magazine
> Le dernier magazine
> Les anciens numéros de Radiofil magazine
Adresses utiles
> Boutiques TSF
> Musées
> Associations et radio-clubs
Sites web sur la TSF
> France
> Europe
> États-Unis
> Autres pays
Qui sommes-nous ?
> Présentation du club
> Trombinoscope
> Tarif des adhésions
> Adhérer en ligne
> Comment nous rejoindre
> Nous contacter
 
 

Présentation
Sommaire du magazine
Sommaire général
Soumettre un article
Téléchargement
Sommaire de Radiofil magazine 47
<< Précédent novembre-décembre 2011 Suivant >>
Couverture magazine
 

Fiches ivoire :
Téléviseur miniature Sonora TV3

Restauration :
Restauration d'un téléviseur ORA de J-L. Gendron.
J’ai décidé de vous faire partager la restauration de ce petit téléviseur ORA 226 de la fin des années cinquante récupéré dernièrement (figure 1). C’est un modèle assez commun pour l’époque, mais dans ma région, les Deux-Sèvres, cette génération d’appareils est assez rare.

Pages techniques :
Le procédé de TV SECAM 3B de J. Gadreau.
Lorsque vous lirez ces lignes, tous les émetteurs analogiques français utilisant le procédé SECAM seront probablement éteints. La TNT prend le relais. Cette page se tourne avec une certaine nostalgie pour tous ceux qui ont connu les débuts de la « couleur ». Le système SECAM de Henri de France bascule donc dans le patrimoine des techniques anciennes. Pourrons-nous conserver la maîtrise de ce savoir ? Ce ne sera pas forcément facile car la TV couleur ce n’est pas simple ! Cet article décrit sous forme de vulgarisation les principes de base avec des dessins et des schémas synoptiques. J’espère qu’il donnera à beaucoup d’entre vous le désir d’aller plus loin dans la connaissance. Mais je suis optimiste, notre passion est une puissante motivation pour aboutir à la réussite! La technique abordée ici est celle des années soixante. Les explications sont souvent très simplifiées pour une compréhension plus aisée. Cette contrainte fait que l’on peut quelquefois s’éloigner de la réalité. Les systèmes NTSC (États-Unis) et PAL (Allemagne) qui ont cohabité avec le SECAM seront évoqués aussi, mais d’une manière plus succincte.
La TNT comment ça marche de D. Werbrouck.
Cet article est né d’une succession de demandes arrivées au cours des derniers mois, auprès du rédacteur en chef et de l’auteur ; si chacun connaît la TNT pour en user quasiment au quotidien, nombreux sont ceux qui s’interrogent sur son principe de fonctionnement, du codage jusqu’à la réception des programmes dans nos téléviseurs.

Réalisation :
Un moniteur TV 180 lignes de R. Dupouy.
En parcourant mon site internet, quelques amis se sont montrés intéressés par ce montage qui y est décrit d'ailleurs d’une manière assez sommaire. Pour faire suite à leur demande, c'est avec plaisir que j'en donne ci-après le schéma en figure 1.
La TV mécanique couleur de R. Dupouy.
Lorsqu’au cours de notre dernière rencontre à Marche­prime, Daniel Maignan m’a demandé d’écrire un article sur la télévision mécanique pour Radiofil magazine, j’ai d’abord hésité. N’avais-je pas déjà décrit en grande partie sur mon site internet ce que j’avais réalisé et publié des informations sur l’histoire des débuts de la télévision ? Il manque bien sûr beaucoup de choses sur mon site sur ce point, notamment en ce qui concerne les premiers essais d’Henri de France au Havre à la fin des années vingt. Mais il est vrai qu’absorbé par d’autres activités, je n’ai pas cherché à étoffer plus avant cette partie. Par bonheur d’autres sites web traitent maintenant de cette histoire, chacun dans leur style et pour la plupart avec justesse et précision.

Doc technique :
Le Sonora TV3 de 1950
Ce récepteur miniature de télévision à 441 lignes fit sensation à la foire de Paris de 1950 où il était exposé (voir publicité ci-contre). D’un encombrement très réduit, ce petit récepteur réunissait beaucoup de caractéristiques originales, dont la moindre n’était pas le tube cathodique de 16 cm à déflexion magnétique. À l’occasion de la présentation de ce modèle, Sonora annonçait déjà pour l’année suivante le TV3 à 819 lignes, dont l’étude était terminée. Ce dernier comportait deux tubes en plus. Il fallait offrir aux c­­­­­­­­­­­­lients un téléviseur très bon marché, de lignes agréables et très robuste. Son prix était moins élevé que certains postes de radio haut de gamme et la moitié de n’importe quel téléviseur du marché.

Témoignage :
La TNT ses mystères, ses déboires de R. Houzé.
Au début de la numérisation des images télévisées, tous les techniciens furent enthousiasmés par la qualité des images rendues, surtout dans le domaine de la haute définition. Toutefois, les essais de transmission s’effectuant sur câble, sur fibres optiques ou à proximité d’un émetteur, avec un signal canalisé, non soumis aux parasites, le résultat était presque parfait…

Histoire des hommes :
Henri De France de M. Receveur.
Cette année est célébré le centième anniversaire de la naissance de Henri de France. Il fut un brillant ingénieur, sa foi inébranlable dans la recherche scientifique, une volonté jamais démontée et un labeur acharné lui ont permis de remplir ce rôle de pionnier et de réalisateur reconnu internationalement. Il y a 55 ans déjà, il faisait breveter le système de télévision couleur SECAM. La société Océanic commercialisait son premier téléviseur couleur. L’adoption de la couleur en France fut très lente, de 1967 à 1983 !

Histoire des techniques :
Aventure de la TV française 1935-1936 années charnière de D. Maignan.
L’histoire de la télévision, la radiovision, comme on l’appelait autrefois, peut se diviser en deux périodes 1 : — la télévision non cathodique (mécanique et optique) qui, bien qu’utilisant des procédés ingénieux, offrait des performances limitées ; — la télévision cathodique, c’est-à-dire utilisant un tube cathodique pour reconstituer l’image.
Les prémices de la TV de J-M. Mathieu.
Tout commence avec Berzelius (1779-1848), grand chimiste suédois, familier du monde des grands savants français de son époque (figure 1). Avec d’autres découvreurs, il isole le cérium (utilisé en alliage avec le fer pour la pierre à briquet), il identifie le sélénium, puis le thorium.
Le Phonovisor de J-M. Mathieu.
Le texte qui suit n’a aucun mérite d’originalité, mais il met en valeur le travail d’un archéo-technologue anglais, Donald McLean (Eng. IEE) et il sort de l’oubli une invention discrète de John Logie Baird (1888-1946). Il résume l’essentiel d’un long article de 30 pages paru en 1998 dans Electronics World, signé McLean
Histoire chronologique de la TV de B. Piffret, J-M. Mathieu.
Cette chronologie établie par deux grands spécialistes mentionne les principaux événements qui ont contribué au développement de la télévision en France et dans le monde. Pourquoi une chronologie ? Parce c’est simple à lire et plus facile à retenir. Notre petite lucarne, qui se transforme aujourd’hui en grande baie vitrée, a eu une histoire mouvementée et qui débuta bien avant la découverte des ondes hertziennes. Par ailleurs, tout au long de cette histoire, un renvoi est mis sur certains protagonistes, événements ou inventions de la télévision pour aller puiser des précisions dans les autres articles de cette édition spéciale.

Le club TSF Le magazine Petites annonces Bonnes adresses Je suis perdu Schémathèque Agenda des manifestations Comptes-rendus Liens Espace adhérents
© Radiofil 2004 - 2017