Identifiez-vous :

Mot de passe :


Mot de passe perdu
Nous rejoindre
Retour  l'accueil
 
Le club TSF Le magazine Petites annonces Bonnes adresses Radiomail Schémathèque Je suis perdu
 
Le magazine
Radiofil magazine est le seul magazine français de TSF à proposer 68 pages tous les deux mois.
> Présentation du magazine
> Le dernier magazine
> Anciens numéros de Radiofil magazine
> Anciens numéros du Bulletin de l'AEA
> Anciens numéros du Bulletin de l'AEA 1re série
> Anciens numéros de Rétro-phonia magazine
> Rechercher un article dans le sommaire général
> Articles en téléchargement
 
Navigation
Événements
> Agenda des bourses et expos TSF
> Comptes-rendus de bourses et expos TSF
> Annoncez votre manifestation
Schémathèque, notices, documentation
> Accéder au service
> Contenu des CD et DVD Rétrodocs
La boutique radiofil
> Librairie
> Composants
> CD et DVD-roms
> Boîtes de tubes vides
> Reliures pour le magazine
Téléchargements
> Calcul d'un cadre à deux enroulements
> Articles du magazine
Radiomail
Rétro-forum, le forum des passionnés de TSF
Magazine
> Présentation du magazine
> Le dernier magazine
> Les anciens numéros de Radiofil magazine
Adresses utiles
> Boutiques TSF
> Musées
> Associations et radio-clubs
Sites web sur la TSF
> France
> Europe
> États-Unis
> Autres pays
Qui sommes-nous ?
> Présentation du club
> Trombinoscope
> Tarif des adhésions
> Adhérer en ligne
> Comment nous rejoindre
> Nous contacter
 
 

Présentation
Sommaire du magazine
Sommaire général
Soumettre un article
Téléchargement
Sommaire de Radiofil magazine 39
<< Précédent juillet-août 2010 Suivant >>
Couverture magazine
 

Fiches ivoire :
Central des Ondes de D. Maignan.

Restauration :
Fabrication d’une touche de clavier de J-P. Hervé.
On vient de me confier, pour remise en état, un récepteur Radialva type Idole. À ce sujet, j’aurais été beaucoup plus à l’aise pour le restaurer, si j’avais pu me procurer son schéma. Il manquait une touche au clavier. À part son aspect édenté qui le rendait inesthétique, ce clavier, de surcroît, ne commutait plus les grandes ondes.
Les tribulations d’un voltmètre de 4 sous de J-C. Montagné.
Qui dirait : « Je jette ce régulateur des années 50 » ou tout autre engin normalement équipé d’un appareil de contrôle (je ne dis pas : de mesure) sous prétexte que la rouille a fait son œuvre ?

Pages techniques :
Une analyse fonctionnelle : le détecteur magnétique de J. Gadreau.
Cet article venant en complément de celui de Jean Cudraz : « Les origines de la radio et le détecteur magnétique » paru dans le n° 32 de Radiofil magazine, il est conseillé de le revoir avant d’aborder cette lecture. Après quelques rappels d’électromagnétisme, on décrit le fonctionnement du fameux détecteur Marconi utilisé à bord du Titanic. La connaissance du processus de détection magnétique à l’époque de Marconi n’était pas clairement établie. On se propose d’approfondir la compréhension des phénomènes par une explication un peu plus technique et accessible à tous. Le but de cette analyse pourrait être un encouragement et une base de travail pour réaliser ce détecteur étonnant. Des données sur les éléments constitutifs permettront de faire une réplique opérationnelle sans difficulté majeure.
Un modulateur écran de R. Houzé.
Dans les montages de modulateurs que nous avons décrits dans de précédents numéros de Radiofil magazine 1, les signaux HF modulés créés se révélaient faibles en amplitude : ces modules étaient plutôt destinés à être branchés directement sur la prise antenne des récepteurs de radio. Or, il peut s’avérer nécessaire de rayonner dans une salle afin d’intéresser plusieurs postes à la fois, eux-mêmes munis d’une courte antenne de réception. Certes, nous n’avons pas le droit d’émettre un signal sans autorisation mais, si le champ reste cantonné dans un endroit de préférence fermé, il y a peu de chance que cela vienne vraiment gêner l’environnement. Néanmoins, il ne faut pas « pirater » les ondes hertziennes avec le montage que nous allons proposer ci-après : donc, après sa réalisation et sa mise au point, on vérifiera avec un poste portatif qu’on ne capte rien à plus de cent mètres aux alentours et encore, c’est une portée maximum et les essais devront même rester temporaires. Autrement : gare aux ennuis !

Réalisation :
Un mini C119 de J. Hildebert.
A mini C119 receiver
A l’origine la dénomination C119 désignait un appareil à résonance ; en fait le C119 est un montage à réaction à la fois simple et très sensible ; c’est une amélioration de postes plus anciens dans lesquels on a remplacé le circuit d’entrée HF apériodique par un circuit oscillant accordé sur la fréquence à recevoir, où l’on a reporté la réaction sur le circuit de résonance afin de diminuer la radiation dans l’antenne et ainsi affaiblir considérablement les interférences avec les récepteurs voisins.

Astuce :
Petite étude sur la substitution de la galène de Jean-Romain Malderez.
A small study about substituting the galena crystal
Il s’agit d’une petite étude ludique destinée à remplacer le cristal de galène ainsi que l’organe de contact (le chercheur) par divers composants supposés présenter un effet semi-conducteur pour obtenir la détection des ondes radiophoniques. Cette approche n’est pas révolutionnaire car le sujet a déjà été traité maintes fois depuis près d’un siècle. Je souhaite seulement faire un récapitulatif qualitatif après plusieurs expériences personnelles réalisées sur du matériel ancien.

Rétrospective :
La station Bordeaux-La Fayette de D. Maignan.
2e partie
Le 90e anniversaire de la station Radio Bordeaux-La Fayette donne l’occasion de retracer l’histoire de cette mythique station de télégraphie sans fil qui fut à l’époque la plus puissante du monde. Grâce à notre expédition sur l’ancien site de l’émetteur à Croix-d’Hins, relatée dans Radiofil magazine n° 38, nous avons pu retrouver les quelques vestiges qui subsistent. Cette deuxième partie est dédiée à la description et à l’évolution technique des installations pendant la première partie du xxe siècle.
Télécharger cet article en français

Au fil du web :
Au fil du forum de D. Maignan.
Oscillateur décalé, à la recherche d'un auto-radio, Sonneclair Arc-en-Ciel, dégâts sur 630, une pile Volta
Nous publions à nouveau cette rubrique trop longtemps abandonnée. Comme la plupart d’entre vous le savent, le forum de Radiofil est un haut lieu d’expression et d’échanges courtois et par conséquent une source d’informations toujours très intéressantes, avec la présence régulière de participants étrangers. Nous sélectionnerons quelques files parmi les plus pertinentes sur lesquelles nous mettrons l’emphase, en pensant en particulier à ceux qui n’ont pas Internet.

Audio rétro :
L’amplificateur Siemens Halske type ELV813a de J. Cudraz.
Je ne m’intéresse pas particulièrement aux amplificateurs BF, mais celui-ci a excité ma curiosité car, d’un poids assez conséquent et d’une saleté repoussante, il était équipé d’un grand tube électronique un peu comme un émetteur. En conséquence un examen et une remise en état sérieuse s’imposaient pour ce vénérable grand-père.

Le club TSF Le magazine Petites annonces Bonnes adresses Je suis perdu Schémathèque Agenda des manifestations Comptes-rendus Liens Espace adhérents
© Radiofil 2004 - 2017