Login:

Password:


Lost password
How to join us
Retour ? l'accueil
 
The club The magazine Classified ads Useful addresses Radiomail Schematics library I am lost
 
Wireless diary
Day after day, find the wireless events: exchange markets, exhibitions, junks, sales, fairs related to radio, sound reproduction, ham, etc. :
> On your diary...
The illustrated reports of the most oustanding events :
> Reports of junks, exhibitions, etc.
Organizers, members... partagez une info avec les radiofilistes
> Announce an avent
 
Surfing
Événements
> Radio junk and exhibition diary
> Radio junk and exhibition reports
> Event announcement
Schémathèque, notices, documentation
> Accéder au service
> Contenu des CD et DVD Rétrodocs
La boutique radiofil
> Library
> Composants
> CD et DVD-roms
> Boîtes de tubes vides
> Reliures pour le magazine
Téléchargements
> Calcul d'un cadre à deux enroulements
> Articles du magazine
Radiomail
Rétro-forum, le forum des passionnés de TSF
Magazine
> Présentation du magazine
> The latest magazine
> Les anciens numéros de Radiofil magazine
Useful addresses
> Radio shops
> Musées
> Associations and radio-clubs
Websites about radio
> France
> Europe
> États-Unis
> Other countries
Who are we ?
> Présentation du club
> Portrait gallery
> Tarif des adhésions
> Adhérer en ligne
> How to join us
> Contact us
 

Wireless diary
Reports
Announce an avent
 
<< Back to event list
17th December 2000

Chartres (28) — Vente T.S.F

This report has been published in the issue No. 104 of Bulletin de l'AEA.
Dimanche 17 décembre, eut lieu la vente de TSF de la Galerie de Chartres, avec 794 lots présentés à un public tellement nombreux que les strapontins n'étaient point utilisables. Maître Maiche présidait au début comme toujours avec son humour et sa grâce habituels. Les commissaires priseurs doivent avoir une constitution de fer, car ils ont pu écouler a certains moments jusqu'a deux lots par minute, et la vente avait la vie dure, ne prenant fin que vers 19h30 avec des lots a retirer bien après. [exposition du samedi a réuni un très grand nombre de collectionneurs, et Maître Maiche vendait des armes en même temps. Le lundi doit lui valoir un grand "ouf".
 
Que dire sur la vente? D'abord, des comparaisons. Si le public avait un peu tendance l'année dernière à bouder les "lampes extérieures", il les a plutôt aspirées cette année! Il y un an le Radio la est parti a 4.000 F, cette année à 7.800 laissant votre serviteur sur sa faim de Radio la encore une fois bien qu'il ait enchéri bien au-dessus de son budget... Les Gnomo/Gnomes sont partis a 1.400 et 1700F, au lieu des 900/ 1200Fde l'an dernier,
 
Le 964AS Philips a fait 4.700 au lieu de 3500, cette année, votre serviteur a dû se contenter finalement d'un Sonorette à façade cannée.
 
Il y eut de belles pièces disputées comme toujours, et elles tiennent bien le coup. Les Vitus, Ducretet, Péricaud et
 
compagnie ne perdent pas leur cote. Les lampes extérieures dont se plaignait M. Maiche il y a un an sont bien parties, même sans marque. Le piano Ducretet, une superbe pièce à six lampes, a été adjugé finalement à 58.000F après de durs combats dans les tranchées. Pour représenter les galènes, une pièce exceptionnelle, un ALC mural avec écouteur, bobine, détecteur et tout est parti à 37.500F entre les mains d'un collectionneur ravi. De relies pièces apportent une note de qualité à la vente et attirent bien des amateurs soit dans la salle, soir au portable.
 
De l'autre côté, la Galerie avait des réserves à écouler, et surtout au début il y a eu bien des lors de deux ou trois postes secteur avec des" on y joint. .. ". Des verticaux, des chevets en grand nombre, et des jeunes dans la salle pour enchérir. Cela fait plaisir à voir, car l'on se plaint souvent dans nos organismes qu'il y a trop de membres qui approchent de la soixantaine, où les jeunes sont-ils? etc. Eh bien,
 
1 il y a de quoi les attirer d'après les prix la grande moyenne doit se situer entre 100 F et 600 F. Pas mal des" réserves du patron" sont parties ce jour-la.
 
Quelques observations sur les objets:
 
le numéro 280 a fait 280 F ! Qui l'eut cru! Dans les illustrations, l'Étoile rouge malgré un sérieux gnon en façade est parti a 2.800 F; le 964AS a 4.700 F, le diffuseur Hervor en couverture à 3.600 F. Le téléphone SrT no. 308 a fait 12.500 F, et le fameux Piano 58.000 F. Les postes blancs de la page 37 ont fait une moyenne de 675 F, ce qui semble le prix moyen d'un chevet amusant. Dans les plaques, les plus belles ont fait entre 700 et 900 F, votre serviteur n'a pas été bredouille.
 
Dans les lampes, deux TM ont réalisé 1.400 F, bien au-dessous des mille francs pièce auxquels l'on s'attendait il y à un moment, mais dépassant l'estimation de 4/600 quand même. Les deux tubes émetteurs Philips furent adjuges a 1.000 F, mais a part ces deux lors il n'y a rien eu de fracassant. Cinq lots Ont été retirés faute d'enchères.
 
Est-ce qu'il y a eu des affaires ?
 
Sûrement un Hardy à 4000F en est une, c'est une très belle pièce. Également un Vitus Europe II a 25000F. Le 169, Jackson-Bell, est parti a un prix plus que raisonnable vu sa cote aux USA. Seulement, il yale transport ....
 
Au fond et malgré l'Internet le plaisir de la vente est de se retrouver dans un cadre exceptionnel et de rencontrer les copains et bavarder. On parle radio, Histoire, collection; on déjeune ensemble et on se rattrape un peu. Bien que la journée ait été longue, elle a été bonne et profitable. Merci a tous ceux qui m'ont présenté leurs vœux, recevez les miens encore une fois.

Richard Foster (Cochituate, USA)

The club The magazine Classified ads Useful addresses I am lost Schematics library Planning of events Reports Links Member area
© Radiofil 2004 - 2017