Login:

Password:


Lost password
How to join us
Retour ? l'accueil
 
The club The magazine Classified ads Useful addresses Radiomail Schematics library I am lost
 
Wireless diary
Day after day, find the wireless events: exchange markets, exhibitions, junks, sales, fairs related to radio, sound reproduction, ham, etc. :
> On your diary...
The illustrated reports of the most oustanding events :
> Reports of junks, exhibitions, etc.
Organizers, members... partagez une info avec les radiofilistes
> Announce an avent
 
Surfing
Événements
> Radio junk and exhibition diary
> Radio junk and exhibition reports
> Event announcement
Schémathèque, notices, documentation
> Accéder au service
> Contenu des CD et DVD Rétrodocs
La boutique radiofil
> Library
> Composants
> CD et DVD-roms
> Boîtes de tubes vides
> Reliures pour le magazine
Téléchargements
> Calcul d'un cadre à deux enroulements
> Articles du magazine
Radiomail
Rétro-forum, le forum des passionnés de TSF
Magazine
> Présentation du magazine
> The latest magazine
> Les anciens numéros de Radiofil magazine
Useful addresses
> Radio shops
> Musées
> Associations and radio-clubs
Websites about radio
> France
> Europe
> États-Unis
> Other countries
Who are we ?
> Présentation du club
> Portrait gallery
> Tarif des adhésions
> Adhérer en ligne
> How to join us
> Contact us
 

Wireless diary
Reports
Announce an avent
 
<< Back to event list
16th November 2003

Clermont-Ferrand (63) — Radiomania

This report has been published in the issue No. 53 of Rétro-phonia magazine.
  • photo 1
  • photo 2
  • photo 3
  • photo 4
  • photo 5
  • photo 6
  • photo 7
  • photo 8
  • photo 9
  • photo 10
  • photo 11
  • photo 12
  • photo 13
  • photo 14
  • photo 15
  • photo 16
  • photo 17
  • photo 18
To stop scrolling, fly over the photos with the mouse. Click on a thumbnail to enlarge.
Les exposants ont pu s’installer dès le samedi après-midi dans le nouveau local (pour cause de travaux de la salle des sports) entouré d’un grand parking et bénéficiant d’un accès de plain-pied, à deux pas des usines de Michelin au cœur de Clermont-Ferrand.
 
La centaine de tables pré-installées s’avéra rapidement insuffisante et il fallut rapidement « serrer » les rangs pour installer de nouveaux espaces afin de satisfaire plus de 50 exposants qui avaient apporté de nombreux matériels.
 
Une travée complète fut dédiée à la représentation des associations qui avaient fait l’effort de participer : votre club, bien sûr, accompagné de l’AEA, du CIR et de l’AIRE ; une présence soutenue d’exposants présentant des ouvrages et des rééditions de livres d’époque : nos amis italiens Romualdo Gianni et les éditions Mosé, mais aussi Camel Belhacène et une présentation toujours étoffée de livres et documents anciens proposée par les époux Donavy.
 
Les visiteurs arrivèrent de manière dense et continue dès les premières heures de ce dimanche 16 novembre et lorsque l’éclaircie se fit jour, il était déjà bien plus de midi !
 
L’enquête habituelle « de proximité » réalisée pendant la pause déjeuner révéla les remarques habituelles de ceux (en général souvent les mêmes) qui ne comprennent pas pourquoi, malgré la foule, ils ne vendent rien ou presque et ceux qui sont aux anges parce qu’ils n’ont plus grand chose à remballer et qu’ils ont donc réussi à compenser la dépense du matin au prix justifié par la rareté de la pièce exposée…
 
Globalement, la satisfaction des exposants et visiteurs est largement positive. Notons toutefois quelques remarques qui méritent d’être prises en compte sérieusement :
 
- Malgré les quelques marches d’accès, la majorité des exposants préférerait réintégrer la salle des sports, lieu initial : le décor était plus chaud et la surface plus grande. Nous avons d’ores et déjà fait passer le message à Monsieur le Maire qui, comme à l’accoutumée, nous a fait l’honneur et le plaisir de nous visiter avec beaucoup d’intérêt, posant des questions sur les techniques mises en œuvre dans les TSF, commentant telle ou telle esthétique d’une ébénisterie, au grand dam de son « staff » qui le pressait pour sans doute lui faire respecter un emploi du temps très serré…
 
Si les travaux de grande envergure de la salle des sports sont terminés pour novembre 2004, nous avons eu l’assurance du premier citoyen de Clermont-Ferrand qu’il étudierait sérieusement notre requête.
 
- Quelques amateurs avertis de TSF très ancienne (avant 1925) qui avaient amené des pièces remarquables de cette époque ont regretté l’apparent désintérêt des visiteurs pour ces pièces : la remarque ne concerne pas les prix mais plutôt le peu de regards ou de questions posées à l’endroit de ces témoins de la grande époque des pionniers de la radio.
 
Ce constat est à relativiser car très ponctuel, mais doit être pris au sérieux ; en effet, il ne faudrait pas que cette époque soit exclue des manifestations et bourses populaires pour s’enfermer dans le très petit cercle des grands collectionneurs privés qui refusent de montrer leur trésor ainsi amassé à ceux qui ne sont pas de leur monde... reléguant ainsi le matériel des pionniers au rang de valeur refuge de la TSF et faisant cohabiter (avant de définitivement basculer) la passion initiale vers celle du suivi des cours à Chartres…
 
Mais ce relatif désintérêt n’est-il pas la réponse du berger à la bergère ? Devant certains prix, les nouveaux amateurs (qui sont aussi plus jeunes) ont été plus facilement séduits par des techniques plus proches des années de leur adolescence et ont favorisé les échanges et la prise au sérieux de la restauration des postes des années 40, voire 50. C’est sans doute aussi pourquoi ces postes trouvent preneur dans les bourses ! Et c’est tant mieux, car l’âge d’or de la TSF est une affaire de sentiments plus que de technique ou de marketing, chaque décennie ayant apporté son lot d’innovations.
 
Radiomania a le mérite de toutes les manifestations de ce type : échanger aussi des opinions, des avis et suggérer aux diverses associations de nouveaux sujets ou débats ou une sensibilisation sur un sujet particulier.
 
Le bulletin est un extraordinaire vecteur d’information (et parfois d’éduca­tion ?). Pour les adhérents, mais il ne peut se suffire à lui-même : les rencontres y sont magiques car elles véhiculent témoignages et savoir au travers d’amitiés parfois éphémères ou opportunistes mais aussi durables et sincères et toujours pour la bonne cause.
 
La municipalité avait organisé un vin d’honneur en fin de réunion : à cette occasion, Monsieur le Maire nous a fait part de son souhait de pérenniser cette manifestation à Clermont avec l’assurance de son concours et soutien direct.
 
Nous l’en avons remercié chaleureusement au nom de tous les exposants et visiteurs et avons pris rendez-vous pour l’an prochain.
 
La prochaine édition de Radiomania aura donc lieu en novembre 2004, sous l’égide de votre grand club Radiofil et de son partenaire local le Carrefour Interna­tional de la Radio.
 
À l’année prochaine !

D. Werbrouck

The club The magazine Classified ads Useful addresses I am lost Schematics library Planning of events Reports Links Member area
© Radiofil 2004 - 2017