Login:

Password:


Lost password
How to join us
Retour ? l'accueil
 
The club The magazine Classified ads Useful addresses Radiomail Schematics library I am lost
 
Wireless diary
Day after day, find the wireless events: exchange markets, exhibitions, junks, sales, fairs related to radio, sound reproduction, ham, etc. :
> On your diary...
The illustrated reports of the most oustanding events :
> Reports of junks, exhibitions, etc.
Organizers, members... partagez une info avec les radiofilistes
> Announce an avent
 
Surfing
Événements
> Radio junk and exhibition diary
> Radio junk and exhibition reports
> Event announcement
Schémathèque, notices, documentation
> Accéder au service
> Contenu des CD et DVD Rétrodocs
La boutique radiofil
> Library
> Composants
> CD et DVD-roms
> Boîtes de tubes vides
> Reliures pour le magazine
Téléchargements
> Calcul d'un cadre à deux enroulements
> Articles du magazine
Radiomail
Rétro-forum, le forum des passionnés de TSF
Magazine
> Présentation du magazine
> The latest magazine
> Les anciens numéros de Radiofil magazine
Useful addresses
> Radio shops
> Musées
> Associations and radio-clubs
Websites about radio
> France
> Europe
> États-Unis
> Other countries
Who are we ?
> Présentation du club
> Portrait gallery
> Tarif des adhésions
> Adhérer en ligne
> How to join us
> Contact us
 

Wireless diary
Reports
Announce an avent
 
<< Back to event list
14th October 2004

Paris (75) — Les lettres de noblesse de la T.S.F. à l'ESPCI

This report has been published in the issue No. 7 of Radiofil magazine.
  • photo 1
  • photo 2
  • photo 3
  • photo 4
  • photo 5
  • photo 6
  • photo 7
  • photo 8
  • photo 9
  • photo 10
  • photo 11
  • photo 12
  • photo 13
  • photo 14
To stop scrolling, fly over the photos with the mouse. Click on a thumbnail to enlarge.
Sous l’égide de la Mairie de Paris, l’Ecole Supérieure de Physique et de Chimie Industrielles (ESCPI) présente à l’Espace des Sciences de Paris une extraordinaire rétrospective de l’histoire des sciences physiques modernes. Inaugurée par Monsieur le Maire de Paris le 14 octobre 2004, l’ouverture officielle de l’Espace des Sciences, s’est déroulée en présence d’une imposante assemblée d’éminents chercheurs et représentants du monde scientifique.
 
Dans un cadre résolument moderne, sur plus de 500 m2 répartis sur deux étages, de nombreuses vitrines, panneaux explicatifs et écrans interactifs retracent l’histoire illustrée par différents appareils scientifiques d’exception. Depuis 1900, souvent conçus par les chercheurs eux-mêmes, ces appareils réalisés par les meilleurs ateliers de l’époque ont permis aux savants de concrétiser leurs théories, de mesurer et d’enregistrer les valeurs physiques.
 
La visite de cet Espace des Sciences de Paris est centrée sur l’exposition des principaux appareils scientifiques conçus et utilisés par de célèbres anciens de l’ESCPI comme Charles Féry, Fernand Holweck, Pierre et Marie Curie, Lucien Lévy et bien d’autres encore.
 
Les relations d’estime et d’amitié établies de longue date entre notre ami Bernard Pigelet et Denis Beaudouin (petit-neveu du célèbre constructeur Charles Beaudouin), ont permis de présenter aux visiteurs de magnifiques appareils superbement restaurés, voire entièrement reconstitués par Bernard Pigelet comme la chambre d’ionisation conçue par Pierre Curie en 1898, la curieuse lampe Holweck de 1923 montée sur sa pompe à vide, le premier haut-parleur électrodynamique des Ateliers Beaudouin, etc..
 
Aux commandes du dispositif imaginé par Pierre Curie et devant une assemblée attentive, Bernard Pigelet a renouvelé avec succès les mesures de Pierre et Marie Curie. Les explications théoriques étaient fournies en même temps par le professeur Dominique Bonnin de l’ESPCI. Comparée aux charges d’une source piézoélectrique, l’ionisation produite par une infime source de radioactivité a pu être mesurée. La sensibilité de ce dispositif permet de mesurer des courants d’ionisation de 10–12 à 10–14 A (photos en bas de page).
 
Grâce à Denis Beaudouin et à Bernard Pigelet, pour la première fois les prestigieux appareils de la Télégraphie Militaire et du début de la TSF civile côtoient avec harmonie les appareils de la recherche fondamentale.
 
Sur l’invitation de Monsieur le Maire de Paris, de Monsieur le Directeur de l’ESPCI et de Bernard Pigelet (RFL 65), l’association Radiofil était représentée par Alain Bastier, Antoine Campion, Pierre Demerseman et Sylvain Melot.
 
Pour les amateurs qui considèrent que la T.S.F. et la radio font partie intégrante des sciences physiques, la visite de cette superbe exposition leur fera découvrir des réalisations hors du commun et des aspects méconnus des principes de la métrologie.

S. Melot (RFL 2177)

The club The magazine Classified ads Useful addresses I am lost Schematics library Planning of events Reports Links Member area
© Radiofil 2004 - 2017