Login:

Password:


Lost password
How to join us
Retour ? l'accueil
 
The club The magazine Classified ads Useful addresses Radiomail Schematics library I am lost
 
Wireless diary
Day after day, find the wireless events: exchange markets, exhibitions, junks, sales, fairs related to radio, sound reproduction, ham, etc. :
> On your diary...
The illustrated reports of the most oustanding events :
> Reports of junks, exhibitions, etc.
Organizers, members... partagez une info avec les radiofilistes
> Announce an avent
 
Surfing
Événements
> Radio junk and exhibition diary
> Radio junk and exhibition reports
> Event announcement
Schémathèque, notices, documentation
> Accéder au service
> Contenu des CD et DVD Rétrodocs
La boutique radiofil
> Library
> Composants
> CD et DVD-roms
> Boîtes de tubes vides
> Reliures pour le magazine
Téléchargements
> Calcul d'un cadre à deux enroulements
> Articles du magazine
Radiomail
Rétro-forum, le forum des passionnés de TSF
Magazine
> Présentation du magazine
> The latest magazine
> Les anciens numéros de Radiofil magazine
Useful addresses
> Radio shops
> Musées
> Associations and radio-clubs
Websites about radio
> France
> Europe
> États-Unis
> Other countries
Who are we ?
> Présentation du club
> Portrait gallery
> Tarif des adhésions
> Adhérer en ligne
> How to join us
> Contact us
 

Wireless diary
Reports
Announce an avent
 
<< Back to event list
3rd September 2016

L'île-aux-Oiseaux — L'île-aux-Oiseaux : Activation par le radio-club du bassin d’Arcachon F5KAY

This report has been published in the issue No. 76 of Radiofil magazine.
  • photo 1
  • photo 2
  • photo 3
  • photo 4
  • photo 5
To stop scrolling, fly over the photos with the mouse. Click on a thumbnail to enlarge.
Pour la seconde fois en quatre ans, le radio-club a activé les 3 et 4 septembre dernier, la cabane tchanquée n° 53 sur l’île aux Oiseaux qui est située au milieu du bassin d’Arcachon.
 
Pour préparer cet événement exceptionnel, le secrétaire du radio-club a dû faire une demande officielle auprès de l’ANFR, l’organisme qui gère les fréquences en France. Celui-ci a délivré l’autorisation d’exploitation temporaire du site avec l’indicatif TM5O, moyennant le règlement d’une taxe de 25 euros.
 
Bien entendu, l’autorisation d’occuper ce local pendant tout ce week-end nous avait été aimablement consentie par la ville de La Teste-de-Buch, municipalité qui gère l’édifice pour le Domaine Maritime.
 
Dès le vendredi dans la soirée, bénéficiant de la marée haute, une pinasse, bateau emblématique du bassin chargé de la première équipe et du matériel, a accosté en premier le long des piliers de la cabane. Après avoir amarré l’embarcation, le matériel a été déchargé et mis en sécurité à l’abri de l’humidité, puis immédiatement les perches ont été fermement fixés avec des sangles sur les montants de l’infrastructure, pour le support des antennes verticales, des dipôles et de la G5RV.
 
Cette dernière antenne multi-bande, avec sa descente en feeder type « échelle à grenouille », requiert un peu plus d’attention, car pour obtenir des performances optimales, le centre doit être à 12 mètres au-dessus du plan de sol (la mer à marée haute), soit 10 mètres au-dessus de la plate-forme ; une fois le mât érigé, il ne reste plus qu’à attacher les deux brins de part et d’autre avec des piquets plantés sur l’estran.
 
Malgré un manque de propagation au début, grâce à un « plan de sol » exceptionnel, la mer à marée haute, les résultats furent par la suite excellents, avec une part des ondes aux multiples réflexions entre le sol et les hautes couches de l’atmosphères qui firent le tour de la terre, comme le prouvent les contacts réalisés avec les antipodes.
 
La session démarra avec un Italien pour se clôturer le dimanche soir avec un Sué­dois.
 
Parmi les pays les plus rares ou les plus lointains, citons la Russie d’Asie, le Panama, le Honduras et le Brésil sur 20 mètres, les USA sur 40 et 20 mètres, le Japon, l’Ouzbé­kistan et le Kazakstan sur 30 et 20 mètres, l’Australie sur 40 et 30 mètres, la Nouvelle Zélande sur 30 mètres.
 
Les résultats globaux reflètent une activité soutenue, avec pour ces deux jours, pas moins de 1020 QSO (contacts) et soixante pays contactés dans le monde entier, dont le tableau ci-dessus donne le détail par bande et par mode.
 
Toute cette activité fut bien entendu ponctuée par des pauses déjeuner et dîner pendant lesquelles régna la convivialité et la bonne ambiance habituelles chez les gens du Sud-Ouest, encore accentuées par un soleil radieux durant ces deux jours.
 
Nous tenons à remercier ici la ville de La Teste-de-Buch d’avoir donné son aimable autorisation pour l’occupation de ce lieu mythique.

Daniel Maignan F6HMT

The club The magazine Classified ads Useful addresses I am lost Schematics library Planning of events Reports Links Member area
© Radiofil 2004 - 2017