Login:

Password:


Lost password
How to join us
Retour ? l'accueil
 
The club The magazine Classified ads Useful addresses Radiomail Schematics library I am lost
 
Wireless diary
Day after day, find the wireless events: exchange markets, exhibitions, junks, sales, fairs related to radio, sound reproduction, ham, etc. :
> On your diary...
The illustrated reports of the most oustanding events :
> Reports of junks, exhibitions, etc.
Organizers, members... partagez une info avec les radiofilistes
> Announce an avent
 
Surfing
Événements
> Radio junk and exhibition diary
> Radio junk and exhibition reports
> Event announcement
Schémathèque, notices, documentation
> Accéder au service
> Contenu des CD et DVD Rétrodocs
La boutique radiofil
> Library
> Composants
> CD et DVD-roms
> Boîtes de tubes vides
> Reliures pour le magazine
Téléchargements
> Calcul d'un cadre à deux enroulements
> Articles du magazine
Radiomail
Rétro-forum, le forum des passionnés de TSF
Magazine
> Présentation du magazine
> The latest magazine
> Les anciens numéros de Radiofil magazine
Useful addresses
> Radio shops
> Musées
> Associations and radio-clubs
Websites about radio
> France
> Europe
> États-Unis
> Other countries
Who are we ?
> Présentation du club
> Portrait gallery
> Tarif des adhésions
> Adhérer en ligne
> How to join us
> Contact us
 

Wireless diary
Reports
Announce an avent
 
<< Back to event list
6th May 2000

Riquewihr (68) — Bourse TSF

This report has been published in the issue No. 102 of Bulletin de l'AEA.
Cette année, comme depuis trois ans, la bourse se déroulait dans le centre scolaire Voltaire. Dans la grande salle donnant sur la cour de récréation, Mme Baschung toujours souriante, accueillait les exposants, ceux-ci étant placés par monsieur Niglis, moins stressé que les autres années. La bourse se déroulait à partir du samedi matin à sept heures. Un certain nombre d'exposants étaient arrivés la veille, ils ont respecté dans l'ensemble les consignes concernant le déballage sauvage; il faut dire qu'ils étaient découragés par la présence d'agents de sécurité vigilants. La bourse en elle-même a débuté dans une ambiance toujours conviviale agrémentée par le café croissant aimablement préparé par Sandrine. Peu de matériel extraordinaire y était proposé, quelques objets peu courants pourtant : un ER 22, bloc Brunet, Galène Ducretet, bloc détecteur/amplificateur S.F.R., un récepteur Samos.
 
Cette année en ce qui concerne l'exposition, les Italiens Messieurs Gianni et Pria nous ont gâtés, avec une présentation de matériel Italien remarquable : récepteur Marconi de marine, fabriqué en Italie, récepteur S.I.T.I. à 4 et 7 lampes avec cadre, ces appareils étant tous dans leur état d'origine, ce qui est toujours émouvant.
 
Un membre allemand du CHCR avait mis en place une démonstration de générateurs à très haute tension, de sa fabrication, ce qui a retenu l'attention de tous les participants, principalement des enfants.
 
Enfin dans la partie réservée au concours de matériel, notre ami suisse Stanghi présentait en fonctionnement un récepteur allemand de type SAM OS de la dernière guerre, fonctionnant sur ondes très courtes (90 Mhz à 470 Mhz), permettant à l'époque de détecter les émissions radar et d'écouter la RAF, entre autres. Dans la section reconstitution, Camel Belhacène nous présentait sa belle réplique de l'encombrant poste cadre SFR qui, à l'époque, ne pouvait être acheté que par quelque calife fortuné disposant de palais des milles et une nuits, comportant de vastes salons permettant l'orientation de l'appareil, sans risque d'accident.
 
Riquewhir est toujours un grand moment dans la vie des amateurs, surtout si on s'intéresse aussi à la gastronomie. On peut regretter que cette ville si accueillante ne puisse mettre a la disposition du CHCR un espace suffisamment vaste et couvert, évitant que nous soyons séparés en deux sites de déballage.
 
Un point remarquable et encourageant pour l'avenir de nos clubs : j'ai remarqué, aussi bien à l'occasion de cette bourse qu'à la dernière vente de Chartres, la présence de nouveaux participants, souvent jeunes ; accueillons-les chaleureusement, ils représentent la pérennisation de nos passions.

Bernard Pugelet

The club The magazine Classified ads Useful addresses I am lost Schematics library Planning of events Reports Links Member area
© Radiofil 2004 - 2017