Login:

Password:


Lost password
How to join us
Retour ? l'accueil
 
The club The magazine Classified ads Useful addresses Radiomail Schematics library I am lost
 
Wireless diary
Day after day, find the wireless events: exchange markets, exhibitions, junks, sales, fairs related to radio, sound reproduction, ham, etc. :
> On your diary...
The illustrated reports of the most oustanding events :
> Reports of junks, exhibitions, etc.
Organizers, members... partagez une info avec les radiofilistes
> Announce an avent
 
Surfing
Événements
> Radio junk and exhibition diary
> Radio junk and exhibition reports
> Event announcement
Schémathèque, notices, documentation
> Accéder au service
> Contenu des CD et DVD Rétrodocs
La boutique radiofil
> Library
> Composants
> CD et DVD-roms
> Boîtes de tubes vides
> Reliures pour le magazine
Téléchargements
> Calcul d'un cadre à deux enroulements
> Articles du magazine
Radiomail
Rétro-forum, le forum des passionnés de TSF
Magazine
> Présentation du magazine
> The latest magazine
> Les anciens numéros de Radiofil magazine
Useful addresses
> Radio shops
> Musées
> Associations and radio-clubs
Websites about radio
> France
> Europe
> États-Unis
> Other countries
Who are we ?
> Présentation du club
> Portrait gallery
> Tarif des adhésions
> Adhérer en ligne
> How to join us
> Contact us
 

Wireless diary
Reports
Announce an avent
 
<< Back to event list
9th March 2013

Viry-Châtillon (91) — Viry-TSF : stages d’initiation au dépannage TSF (2e session)

This report has been published in the issue No. 55 of Radiofil magazine.
  • photo 1
  • photo 2
  • photo 3
  • photo 4
  • photo 5
To stop scrolling, fly over the photos with the mouse. Click on a thumbnail to enlarge.
VIRY-TSF, c’est le nom donné aux stages d’initiation au dépannage des anciens postes à lampes, stages organisés par le radio-club F5KEE de Viry-Châtillon (dans l’Es­sonne) et par Radiofil. La deuxième session s’est tenue les samedi 9 et dimanche 10 mars 2013. Elle a accueilli sept participants qui ont apporté chacun plusieurs postes à réparer.
 
Le radio-club F5KEE est dynamiquement présidé par Eric Billia et dispose de magnifiques locaux au sein de la Maison des Associations (http://f5kee.free.fr/). Dans la salle de réunion, les branchements secteur des sept tables étaient sécurisés par un différentiel 30 mA, un transformateur d’isolement et un véritable transformateur 220/110.
 
Georges Ricaud (F6CER), André Bichelberger (F1HVB), Franck Sutton (F5TMB) et moi-même (F5FOD) avons animé cette session ; Eric Heidrich (F5TKA) en a assuré la logistique.
 
Après quelques rappels indispensables concernant la sécurité et les premiers contrôles à effectuer, les fers à souder ont chauffé, les haut-parleurs ont crié, des condensateurs ont explosé, de la fumée s’est échappée… Fabri­cando fit faber, disaient les Anciens ! Le lendemain : exposés sur la structure du superhétérodyne et le fonctionnement de la triode.
 
Quelques points remarquables, en vrac :
 
— un poste avec son CV trois cages et un transfo MF tous deux sous le châssis ;
 
— un étage FM qui dérivait en fréquence, le défaut provenant d’une résistance et non d’un condensateur ;
 
— un vrai transformateur d’alimentation dont un seul secondaire était utilisé (6,3 V), la HT étant fabriquée directement depuis le secteur…
 
À la fin du stage, un large tour de table nous a amenés aux conclusions suivantes :
 
— les niveaux des stagiaires sont en général très différents ;
 
— un poste réparé ne signifie pas forcément « un poste compris » ;
 
— « un poste compris » ne signifie pas toujours « J’ai compris comment ça mar­che ! » ;
 
— et « J’ai compris comment ça marche ! » ne signifie pas systématiquement « Je saurai réparer un autre poste ! ».
 
Rien de nouveau ni de surprenant.
 
L’idée nous est donc venue de mettre sur pied une formation non pas au dépannage mais à la compréhension de la radioélectricité à tubes (dans une optique de futures réparations quand même), en utilisant « des postes étalons », des méthodes visuelles et/ou interactives.
 
Le tout est de fixer clairement le niveau de départ : on ne peut faire de miracles en deux jours ni remplacer une année complète de formation. Objectif : octobre 2013.
 
Une autre idée pratique est également dans les cartons... mais patience !

Jean-Pierre Waymel

The club The magazine Classified ads Useful addresses I am lost Schematics library Planning of events Reports Links Member area
© Radiofil 2004 - 2017