Login:

Password:


Lost password
How to join us
Retour ? l'accueil
 
The club The magazine Classified ads Useful addresses Radiomail Schematics library I am lost
 
Wireless diary
Day after day, find the wireless events: exchange markets, exhibitions, junks, sales, fairs related to radio, sound reproduction, ham, etc. :
> On your diary...
The illustrated reports of the most oustanding events :
> Reports of junks, exhibitions, etc.
Organizers, members... partagez une info avec les radiofilistes
> Announce an avent
 
Surfing
Événements
> Radio junk and exhibition diary
> Radio junk and exhibition reports
> Event announcement
Schémathèque, notices, documentation
> Accéder au service
> Contenu des CD et DVD Rétrodocs
La boutique radiofil
> Library
> Composants
> CD et DVD-roms
> Boîtes de tubes vides
> Reliures pour le magazine
Téléchargements
> Calcul d'un cadre à deux enroulements
> Articles du magazine
Radiomail
Rétro-forum, le forum des passionnés de TSF
Magazine
> Présentation du magazine
> The latest magazine
> Les anciens numéros de Radiofil magazine
Useful addresses
> Radio shops
> Musées
> Associations and radio-clubs
Websites about radio
> France
> Europe
> États-Unis
> Other countries
Who are we ?
> Présentation du club
> Portrait gallery
> Tarif des adhésions
> Adhérer en ligne
> How to join us
> Contact us
 

Wireless diary
Reports
Announce an avent
 
<< Back to event list
14th October 2001

Clermont-Ferrand (63) — L’unité autour de la T.S.F.

This report has been published in the issue No. 40 of Rétro-phonia magazine.
  • photo 1
  • photo 2
  • photo 3
  • photo 4
  • photo 5
  • photo 6
  • photo 7
  • photo 8
  • photo 9
  • photo 10
To stop scrolling, fly over the photos with the mouse. Click on a thumbnail to enlarge.
Quel rassemblement !
 
Les différents appels ont été entendus et la mobilisation des exposants comme des visiteurs a permis de transformer cette seconde édition en vrai succès de la T.S.F. Les visages sont joyeux et les visiteurs amateurs repartent souvent avec les bras chargés !
 
La magnifique salle des sports de Clermont-Ferrand possède tous les atouts nécessaires : couverte, bien éclairée, mise à disposition de tables solides et recouvertes d’un drap rouge, réseau secteur 230 V à proximité de chaque exposant, bar et restauration intégrés… bref, le bonheur !
 
Dès l’aube, chacun s’active à installer ses matériels et peut déguster un café et croissant offerts par l’organisation sous l’égide du C.I.R. et des épouses de ses membres… Le soleil et la chaleur sont déjà bien présents lorsque la bourse ouvre ses portes.
 
Et les amateurs ne sont pas déçus : 45 exposants (contre 26 en 2000) arrivent avec des matériels très diversifiés : des postes de toutes époques (galènes, lampes extérieures, mar­ques prestigieu­ses, combinés pho­no, chevets, etc.) mais aussi quantité de phonographes, quelques téléphones, du matériel militaire, des équipements radioamateurs et de façon très significative cette année des stands uniquement consacrés à la littérature technique ancienne (vieux livres et papier) ainsi qu’aux ouvrages récents sur la T.S.F.
 
Nos amis d’Antique Radio, venus d’Italie, présentent tous les ouvrages édités par leurs soins et rencontrent un vif succès auprès des collectionneurs. La pièce détachée n’est pas en reste et des centaines de lampes parfois très rares et très bon marché changent de mains en quelques heures. Un Berrens AB4 est présenté avec des répliques de lampes sphériques, transistorisées : son allure est magistrale et la qualité de réalisation des lampes (R. Dupouy) lais­se deviner la quan­tité de travail en amont… (photo ci-dessus).
 
Après avoir chiné, les amateurs se désaltèrent à l’apéritif offert par la mairie qui nous accueille avec tant d’attention, ce dont tous les participants se félicitent ; chacun remercie chaleureusement les élus de cette convivialité rare et tellement encourageante pour la vie associative.
 
Pendant ce temps, la presse locale écrite et audiovisuelle venue en force cette année (bravo le C.I.R. pour la communication !) réalise ses interviews, filme les pièces rares ou curieuses et les flashs des appareils photos numériques s’en donnent à cœur joie… de­main on parlera de Radiomania.
 
Puis le repas est pris sur place par la plupart avant d’entamer un nouveau tour d’horizon davantage consacré à la rencontre, à la discussion, à la recherche d’une astuce ou d’une expérience. Cela se traduit souvent par l’échange des cartes de visite ou des adresses e-mail… C’est le moment choisi aussi par les adhérents pour retrouver leur association et découvrir les confrères, car c’est sans doute le second événement majeur de Radio­mania 2001.
 
Autour du carrefour international de la radio, l’association clermontoise menée par Roger Charasse qui nous reçoit avec cette logistique idéa­le, les 3 clubs T.S.F. sont installés côte à côte avec beaucoup de complicité.
 
Jean-Claude Montagné, président de l’A.E.A. est présent tout comme Gilbert Gorin, président du C.H.C.R. et votre serviteur pour Rétro-Phonia.
 
Je caressais ce vœu depuis 2 années et je remercie mes collègues d’avoir accepté cette réunion qui permet de sceller une union « morale » déjà ébauchée depuis quelques mois. Les commentaires des amateurs présents sont éloquents et laissent à penser que cette présence simultanée des clubs T.S.F. est souhaitée par la plupart des membres respectifs ; les plus actifs de notre petit monde de la radio ancienne suggèrent même des rapprochements plus structurels (voir encadré).
 
Nous avions amené quelques articles de la boutique Rétro-Phonia en quantité que nous estimions suffisantes, et bien non ! Les adhérents se pressent autour des reliures (grand succès avec cette seconde fabrication déjà bien entamée !) des galènes, des aiguilles de phono et des différents ouvrages présentés. C’est le moment choisi aussi pour se procurer les anciens numéros qui étaient tous visibles… depuis le numéro 1. On feuillette, on discute, on fait connaissance, quelques-uns s’attablent et dessinent des schémas, d’autres rédigent des précisions suite à la parution d’un article récent, bref il y a foule devant le stand du club et il devient difficile de passer le temps qu’il faudrait avec chaque adhérent et je le regrette.
 
L’année prochaine, il faudra de l’aide ! La plupart des exposants commencent à plier bagages et à se retirer vers 15 heures et c’est dommage. Mais il est vrai que chacun a fait son marché et que la route qui attend les uns ou les autres est parfois longue. Nous aurons à revoir ce point pour la prochaine édition car c’est sûr, maintenant il nous faut continuer et faire en sorte que Clermont-Ferrand soit la manifestation T.S.F. de l’automne tout comme Riquewihr est celle du printemps ! il nous faut encore travailler pour revendiquer ce titre, mais avec vous tous, amateurs des 4 clubs impliquées dans cette aventure, tout est possible !
 
Merci à tous les participants, exposants et visiteurs, d’avoir accordé votre confiance à Radiomania 2001. Une enquête de satisfaction est en cours, comme l’année passée, afin que nous prenions en compte vos souhaits et points à améliorer pour la prochaine édition, en 2002.

Daniel Werbrouck

The club The magazine Classified ads Useful addresses I am lost Schematics library Planning of events Reports Links Member area
© Radiofil 2004 - 2017