Login:

Password:


Lost password
How to join us
Retour ? l'accueil
 
The club The magazine Classified ads Useful addresses Radiomail Schematics library I am lost
 
Wireless diary
Day after day, find the wireless events: exchange markets, exhibitions, junks, sales, fairs related to radio, sound reproduction, ham, etc. :
> On your diary...
The illustrated reports of the most oustanding events :
> Reports of junks, exhibitions, etc.
Organizers, members... partagez une info avec les radiofilistes
> Announce an avent
 
Surfing
Événements
> Radio junk and exhibition diary
> Radio junk and exhibition reports
> Event announcement
Schémathèque, notices, documentation
> Accéder au service
> Contenu des CD et DVD Rétrodocs
La boutique radiofil
> Library
> Composants
> CD et DVD-roms
> Boîtes de tubes vides
> Reliures pour le magazine
Téléchargements
> Calcul d'un cadre à deux enroulements
> Articles du magazine
Radiomail
Rétro-forum, le forum des passionnés de TSF
Magazine
> Présentation du magazine
> The latest magazine
> Les anciens numéros de Radiofil magazine
Useful addresses
> Radio shops
> Musées
> Associations and radio-clubs
Websites about radio
> France
> Europe
> États-Unis
> Other countries
Who are we ?
> Présentation du club
> Portrait gallery
> Tarif des adhésions
> Adhérer en ligne
> How to join us
> Contact us
 

Wireless diary
Reports
Announce an avent
 
<< Back to event list
3rd May 2011

Charvieu-Chavagneux (38) — Stages Radiofil d’initiation à la TSF (7e session)

This report has been published in the issue No. 44 of Radiofil magazine.
  • photo 1
  • photo 2
  • photo 3
  • photo 4
  • photo 5
  • photo 6
  • photo 7
  • photo 8
To stop scrolling, fly over the photos with the mouse. Click on a thumbnail to enlarge.
Par suite de désistements de dernière minute, certains stagiaires de cette 7e session étaient des « redoublants » ayant déjà participé à une session à Nancy ou à Char­vieu. Il s’agissait de passionnés voulant approfondir leurs connaissances afin de pouvoir dépanner seuls, chez eux. L’un d’eux disait : « Lors de mon premier stage, je n’ai pas pris beaucoup de notes. Cette fois-ci, je note tout car, quand on est seul devant son poste muet, on a du mal à savoir quels points sont à vérifier avant de le brancher et surtout ce qu’il faut contrôler dans les premières minutes. »
 
C’est donc avec attention que les six participants ont écouté et noté les rappels théoriques de notre intervenant Roland, ex-collaborateur de la Schneider Frères, rappels orientés vers la pratique de la remise en état de la partie électronique des récepteurs radio modulation d’amplitude à tubes.
 
Des notions de sécurité (beaucoup de récepteurs ayant un câblage dans un état critique) et des notions de « re-câblage » permettant de comprendre pourquoi il convient de mettre en place des composants de façon particulière (câble blindé, condensateurs de liaison, de filtrage, etc.).
 
Très rapidement nos passionnés ont commencé à sortir le châssis d’un des postes qu’ils avaient apportés et, aidés par les formateurs, ont essayé de diagnostiquer la raison du silence du malade, des odeurs de roussi ou des bruits intempestifs dans le haut-parleur.
 
Comme dans tous ces stages, nous privilégions le dépannage avec un minimum d’outillage (essentiellement un multimètre simple, un fer à souder, un tournevis, une pince, l’amplificateur BF du récepteur et bien sûr l’oreille, le nez et la main et aussi un peu d’alcool ménager dans une « pissette » pour les nettoyages de contacts).
 
Pas de mathématiques, pas de longue théorie, un langage simple quelquefois imagé et de la passion. Lors de cette session, la loi d’Ohm n’a même pas été évoquée (… par manque de temps).
 
Un résumé de ces conversations est envoyé par mail à tous les participants, résumé parfois complété par des réponses à des questions particulières.
 
Toutes les pannes classiques ont été observées durant ces deux jours : coupures de transformateur, spires en court-circuit, condensateurs défaillants (mauvais isolement, chimiques secs, etc.), résistances bobinées coupées, câblage erroné ou déréglage des circuits d’accord ou de l’oscillateur local par un précédent « dépanneur » probablement peu compétent.
 
La contribution de tous les participants bénévoles à ce stage (Joseph, Roland, Gilles, Michel, Jean, Jean-Paul, Tony, Sylvestre) dans une ambiance des plus sympathiques a permis à presque tous les « stagiaires » de repartir avec au moins un récepteur ayant retrouvé la voix.
 
Nous avons dû, pour trois postes un peu rebelles, recourir à l’utilisation d’un oscilloscope, notamment sur un Célard Argos sur lequel l’oscillateur local ne fonctionnait pas. Le lever de doute a été fait en remplaçant cet oscillateur soit par un générateur extérieur, soit en « bricolant rapidement » un circuit sur un noyau ferrite à l’extérieur du bloc de bobinages. Le problème sur ce bloc sera à revoir « calmement ».
 
Voici les récepteurs que nous avons pu voir : Sonara Excellence 102, Célard Argos 1100, 2 Radiola RA378A, 2 Philips (637A et 552A) Emerson U6L, Marconi 5737B, Ducretet L 536. Bien sûr, à chaque fois nous sommes un peu déçus lorsque quelques problèmes ne sont pas résolus, mais fatigués et contents d’avoir donné du bon temps aux conservateurs du patrimoine radiophonique que sont les Radiofilistes.
 
Au plaisir de vous rencontrer ou de vous revoir à Charvieu lors de la prochaine session de stages.

Roland Carisio

The club The magazine Classified ads Useful addresses I am lost Schematics library Planning of events Reports Links Member area
© Radiofil 2004 - 2017