Login:

Password:


Lost password
How to join us
Retour ? l'accueil
 
The club The magazine Classified ads Useful addresses Radiomail Schematics library I am lost
 
Wireless diary
Day after day, find the wireless events: exchange markets, exhibitions, junks, sales, fairs related to radio, sound reproduction, ham, etc. :
> On your diary...
The illustrated reports of the most oustanding events :
> Reports of junks, exhibitions, etc.
Organizers, members... partagez une info avec les radiofilistes
> Announce an avent
 
Surfing
Événements
> Radio junk and exhibition diary
> Radio junk and exhibition reports
> Event announcement
Schémathèque, notices, documentation
> Accéder au service
> Contenu des CD et DVD Rétrodocs
La boutique radiofil
> Library
> Composants
> CD et DVD-roms
> Boîtes de tubes vides
> Reliures pour le magazine
Téléchargements
> Calcul d'un cadre à deux enroulements
> Articles du magazine
Radiomail
Rétro-forum, le forum des passionnés de TSF
Magazine
> Présentation du magazine
> The latest magazine
> Les anciens numéros de Radiofil magazine
Useful addresses
> Radio shops
> Musées
> Associations and radio-clubs
Websites about radio
> France
> Europe
> États-Unis
> Other countries
Who are we ?
> Présentation du club
> Portrait gallery
> Tarif des adhésions
> Adhérer en ligne
> How to join us
> Contact us
 

Wireless diary
Reports
Announce an avent
 
<< Back to event list
23rd March 2010

Charvieu-Chavagneux (38) — Radiofilexpo, l'expo

This report has been published in the issue No. 38 of Radiofil magazine.
  • photo 1
  • photo 2
  • photo 3
  • photo 4
  • photo 5
  • photo 6
  • photo 7
  • photo 8
  • photo 9
  • photo 10
  • photo 11
  • photo 12
  • photo 13
  • photo 14
  • photo 15
  • photo 16
  • photo 17
  • photo 18
  • photo 19
To stop scrolling, fly over the photos with the mouse. Click on a thumbnail to enlarge.
L’exposition organisée par Les radiofilistes de l’Isère du 23 au 28 mars a connu une bonne affluence et a permis aux nombreux visiteurs de découvrir ou de redécouvrir l’histoire de la TSF et des techniques basées sur le courant électrique. Cette année l’exposition présentait trois nouveaux points d’intérêt :
 
— La fabrication par les établissements Grammont des premières lampes dites TM pour « triode militaire » dont une représentation orne un des giratoires de la commune. Grammont fut choisi à l’époque pour son expérience dans la fabrication des lampes d’éclairage Fotos qui alliait filament de tungstène et protection de verre pour le maintenir sous vide afin qu’il ne brûle pas. Après une mise au point délicate, des centaines de milliers de lampes furent ainsi fabriquées, en particulier dans une usine de la région pour les besoins de la télécommunication de l’armée française. On pouvait admirer quelques-unes de ces fameuses lampes à pointes issues de la collection de notre regretté ami Léon Dézempte. Étaient également exposés plusieurs modèles de postes de marque Grammont provenant de différents collectionneurs de la région. Notre président d’honneur, Jean-Claude Montagné, retraça au cours de plusieurs conférences l’histoire assez rocambolesque de cette triode venue au début du siècle des États-Unis.
 
— Le groupe électrogène alimenté par un moteur Sterling développé par Philips après-guerre dont l’un des rares exemplaires existant était présenté par Jean-Jacques Plessiet, alimentant un poste Philips de l’époque. Ce moteur à combustion externe, fonctionnant à partir d’une source de chaleur dégagée par différents types de combustibles, devait pouvoir alimenter, dans des pays sans réseau électrique, des appareils de faible puissance tels que des postes radio. L’avènement du transistor mit fin à son développement par Philips et ce furent seulement 500 moteurs qui furent construits dans les années 50.
 
— Un juke-box des années 70 de la collection de Roland Caiada trônait devant la scène et nous rappelait qu’avant le mp3 et les écouteurs dans les oreilles, il fallait mettre une pièce avant de choisir son morceau préféré parmi les 80 titres disponibles et attendre que les morceaux choisis par d’autres soient passés…
 
Roland présentait une très belle collection de transistors sous forme de voluptueuses voitures américaines et sa collection d’électrophones Teppaz.
 
Notre ami Jean-Paul Cipierre présentait un lampemètre et une bobineuse manuelle de sa conception qui avait permis le bobinage du transformateur. Il présentait également un poste miniature à deux lampes, une ECF80 et une ECL80.
 
Jean Cudraz exposait un chargeur de batterie Rosengart de 1925, et un montage d’essai permettant de comprendre le fonctionnement d’un vibreur et son application pour alimenter les premiers autoradios. Il présentait également le détecteur électrolytique de Ferrié (1904) et le détecteur magnétique de Marconi ainsi que plusieurs appareils militaires des années 40.
 
Pour le plaisir des yeux, notre fidèle ami Bernard Thomas déguisé en gentilhomme a fait découvrir aux enfants des écoles et aux moins jeunes les expériences toujours aussi féériques que l’abbé Nollet réalisait à la cour de Louis XV. La démonstration du tabouret électrique est toujours aussi impressionnante pour le sujet, soumis sans risque à une haute tension, que pour l’assistance qui retient son souffle à mesure que la chevelure enfle.
 
On pouvait admirer les pièces d’autres collectionneurs de la région avec les postes batteries d’André Mégevand ; la collection des postes Ducretet de notre présidente Paulette Dézempte, tous impeccablement restaurés par son mari Léon qui nous a quittés il y a un peu plus de 2 ans ; les postes militaires exposés par le cercle des anciens radios militaires (CARM) représenté par Jean-Michel Roussiau ; les collections de TSF de Bernard Picot, Jean-Paul Guers, Syl­ves­tre Fratello ; la collection d’anciens téléphones de Patrick Cartier ; la collection d’anciens microphones de Fabrice Babola.
 
Les radioamateurs représentés par le radioclub de la MJC de Tullins (F6KJJ) ont certainement suscité des passions parmi les nombreux visiteurs qui pouvaient assister en direct aux échanges sans frontières entre radioamateurs de tous les pays.
 
Merci à notre ami et président d’honneur Jean-Claude Montagné de s’être déplacé depuis Bagneux pour nous dispenser, par des causeries attrayantes, l’histoire des débuts de la T.S.F.
 
Nous terminerons en remerciant tout particulièrement Monsieur le maire de Charvieu-Chavagneux, conseiller général de l’Isère, pour l’aide logistique qu’il nous a apportée pour le bon déroulement de cette 8e édition de Radiofilexpo. Nos remer­cie­ments vont également au service technique pour son aide à l’installation du matériel et à notre hôtesse Monique.
 
Nous vous donnons rendez-vous l’an prochain pour la 9e édition de Radio­fil­expo à Charvieu-Chavagneux, du 29 mars au 3 avril 2011, avec la tenue de l’assemblée générale ordinaire de Radiofil le samedi 2 avril et de la bourse le dimanche 3 avril.

Les membres du bureau

The club The magazine Classified ads Useful addresses I am lost Schematics library Planning of events Reports Links Member area
© Radiofil 2004 - 2017